Verdir les océans avec les navigateurs Roland Jourdain et Thomas Rouxel

Le sommet sur les océans, One Ocean Summit qui se déroulait du 9 au 11 février 2022 à Brest a mis en lumière la nécessité d’agir pour limiter la présence de plastique sur terre, mais aussi en mer sur les bateaux de course. Deux navigateurs du Finistère, Roland Jourdain et Thomas Rouxel ont témoigné au cours d’une table-ronde organisée par le fonds de dotation Océanopolis Acts.

« Accepter de perdre de la vitesse moyenne, c’est une grosse question, car notre ADN c’est d’accélérer » estime Roland Jourdain. Le double-vainqueur de la Route du Rhum a fondé à Concarneau le bureau d’études Kaïros qui travaille sur l’intégration de bio-matériaux.

Quant au skipper de la Transat Jacques Vabre 2021, Thomas Rouxel, il garde le souvenir d’une course polluée par la présence de bouteilles plastiques dans le détroit de Malacca entre la Malaisie et l’Indonésie. « Pendant trois ou quatre jours, on avait en permanence une quantité phénoménale de bouteilles et de sacs plastiques sur l’eau. Ce fut la pire expérience de ma vie au niveau écologique ».

© Christophe Pluchon, radio RCF Finistère

YouTube player
Play
Play
Je donne mon avis !
[Votes : 0 Moyenne : 0]

Christophe Pluchon

Journaliste radio sur RCF Finistère (ex Radio Rivages) depuis bientôt trente ans, collaborateur pour le réseau de femmes entrepreneuses "Femmes de Bretagne" et pour le magazine "Pages de Bretagne" de l'Établissement Public de Coopération Culturelle "Livre et Lecture en Bretagne". J'adore la radio et surtout le reportage, je lis des ebooks et je réécoute les vinyles de mon adolescence.

Voir tous les articles de Christophe Pluchon →