La Maison-Musée du Pouldu à Clohars-Carnoët propose chaque vendredi de l’été de découvrir le parcours des artistes qui ont peint le littoral et la vie quotidienne dans la commune à la fin du 19è siècle. Nous partons sur les pas de Gauguin, de Meyer de Haan, de Paul Sérusier ou encore de Charles Filiger avec Jeanne Billot et un groupe de touristes.

Nous visitons d’abord la maison Marie Henry reconstituée (la Buvette de la Plage originelle se situant une trentaine de mètres en amont, toujours dans la rue des Grands-Sables). Sur les murs, des reproductions des œuvres que les artistes ont peint pendant l’été 1889-1890… Dans cette salle à manger aux meubles élégants, on entend aussi du piano.

Puis la médiatrice de la Maison-Musée nous emmène face à la plage des Grands-Sables. Gauguin y a peint une scène de ramassage de goémon intitulée “Les ramasseuses de varech”. L’une des femmes sur la toile est assise. Selon Jeanne Billot, “il est peu probable qu’une jeune fille ait eu le droit de se reposer pendant que les autres chargeaient du goémon”. Gauguin interprétait donc la réalité…

Sur le chemin en direction du port, nous passons devant la maison de Kersellec, une ferme que Gauguin et Meyer de Haan ont rendu célèbre avec des tonalités différentes.

Il y a tant de choses à découvrir sur le chemin des peintres à Clohars-Carnoët dans ce reportage radio.

© Christophe Pluchon, radio RCF Finistère

YouTube player
Je donne mon avis !
[Votes : 1 Moyenne : 5]

Christophe Pluchon Podcast et Coquographie

Journaliste radio sur RCF Finistère (ex Radio Rivages) depuis bientôt trente ans, collaborateur pour le réseau de femmes entrepreneuses "Femmes de Bretagne" et pour le magazine "Pages de Bretagne" de l'Établissement Public de Coopération Culturelle "Livre et Lecture en Bretagne". J'adore la radio et surtout le reportage, je lis des ebooks et je réécoute les vinyles de mon adolescence.

Voir tous les articles de Christophe Pluchon Podcast et Coquographie →