L’aventure dure depuis plus de 120 ans. Les huîtres de Prat-Ar-Coum, conditionnées le long de l’Aber Benoit à Lannilis se vendent partout dans le monde. Caroline Madec, notre guide dans ce reportage pour RCF Finistère a pris en main le destin de l’entreprise familiale. “Dans les années 80, mon père a donné une autre dimension au métier avec des bassins insubmersibles, des bassins de purification d’eau pour travailler sur les trois sites (rade de Brest pour le naissain des huîtres plates et creuses, Lannilis et Carantec) en élevage au sol, ou en sac” dit-elle. En raison du réchauffement climatique et des prédateurs (dorades, poulpe…), la mise en poche est privilégiée. Et puis… “il y a un amour pour l’endroit et le produit que nous avons la chance d’élever” se félicite Caroline Madec.

© Christophe Pluchon, radio RCF Finistère

YouTube player
Les Viviers de Prat-Ar-Coum à Lannilis
Je donne mon avis !
[Votes : 0 Moyenne : 0]

Christophe Pluchon

Journaliste radio sur RCF Finistère (ex Radio Rivages) depuis bientôt trente ans, collaborateur pour le réseau de femmes entrepreneuses "Femmes de Bretagne" et pour le magazine "Pages de Bretagne" de l'Établissement Public de Coopération Culturelle "Livre et Lecture en Bretagne". J'adore la radio et surtout le reportage, je lis des ebooks et je réécoute les vinyles de mon adolescence.

Voir tous les articles de Christophe Pluchon →