Le but de ces structures est de solliciter des donateurs pour mutualiser le paiement de loyers afin de loger des migrants ou des demandeurs d’asile. Angélique Thomas (à gauche) a en charge le collectif “100 pour un toit” à Guipavas, qui termine d’ailleurs de rénover une première maison, en lien avec l’association Digemer.

© Christophe Pluchon, radio RCF Finistère

YouTube player
Play
Je donne mon avis !
[Votes : 1 Moyenne : 4]

Christophe Pluchon

Journaliste radio sur RCF Finistère (ex Radio Rivages) depuis bientôt trente ans, collaborateur pour le réseau de femmes entrepreneuses "Femmes de Bretagne" et pour le magazine "Pages de Bretagne" de l'Établissement Public de Coopération Culturelle "Livre et Lecture en Bretagne". J'adore la radio et surtout le reportage, je lis des ebooks et je réécoute les vinyles de mon adolescence.

Voir tous les articles de Christophe Pluchon →