L’auteur Thierry Colombié sensibilise au trafic de civelle et aux algues vertes

Après “Les Algues Assassines”, auréolé par la critique, l’auteur toulousain Thierry Colombié a publié en février “Anguilles sous roches”, le tome 2 de sa série de romans pour adolescents qui vise à sensibiliser aux crimes écologiques et aux trafics d’espèces protégées.
L’histoire se déroule en presqu’île de Guérande. L’héroïne de dix-sept ans, Klervi découvre son cheval mort sur une plage tapissée d’algues vertes, son frère gisant à ses côtés dans le coma. Un lien se fait avec un possible trafic d’alevins d’anguilles également appelés civelle.

Klervi devient espionne. Elle doit recueillir des informations et les transmettre à la gendarmerie sans impliquer son futur mari, digne héritier d’un clan de mareyeurs qui mène de front deux activités, d’un côté un commerce légal et de l’autre un trafic international de civelle. Spécialiste de la criminalité organisée, Thierry Colombié explique dans cette interview pour RCF pourquoi il ne pouvait pas passer à ce côté d’une telle histoire qui aboutit à un roman d’aventure, d’amour et d’espionnage sur fond de protection de la ressource.

“Les Algues Assassines” et “Anguilles sous roches” de Thierry Colombié appartiennent à la collection Polar Vert des éditions Milan.

© Christophe Pluchon, radio RCF Finistère

YouTube player
Je donne mon avis !
[Votes : 0 Moyenne : 0]

Christophe Pluchon

Journaliste radio sur RCF Finistère (ex Radio Rivages) depuis bientôt trente ans, collaborateur pour le réseau de femmes entrepreneuses "Femmes de Bretagne" et pour le magazine "Pages de Bretagne" de l'Établissement Public de Coopération Culturelle "Livre et Lecture en Bretagne". J'adore la radio et surtout le reportage, je lis des ebooks et je réécoute les vinyles de mon adolescence.

Voir tous les articles de Christophe Pluchon →