L’accueil des jeunes exilés à l’école Alternative des Monts d’Arrée

Chaque mercredi, des enseignants bénévoles donnent des cours de français aux jeunes exilés. Des leçons de mathématiques et d’informatique sont aussi dispensées à l‘école alternative des Monts d’Arrée au Cloître Saint-Thégonnec.

La co-présidente de l’association Les Utopistes en Action, Magali Duchêne justifie cette générosité. “On ne laisse pas des enfants de 16 ans dans la rue. Si ça devait arriver aux miens dans un autre pays, j’aimerais bien que quelqu’un les récupère et s’occupe d’eux”. Dans ce podcast, elle n’en revient toujours pas de la volonté dont ils font preuve : “malgré ce qu’ils ont vécu, ils ont toujours le smile…”

Le reportage commence par le témoignage de l’autre co-présidente, Sandrine Corre.

© Christophe Pluchon, radio RCF Finistère

Illustration © 2020 Jean-François Castel

YouTube player
Je donne mon avis !
[Votes : 0 Moyenne : 0]

Christophe Pluchon

Journaliste radio sur RCF Finistère (ex Radio Rivages) depuis bientôt trente ans, collaborateur pour le réseau de femmes entrepreneuses "Femmes de Bretagne" et pour le magazine "Pages de Bretagne" de l'Établissement Public de Coopération Culturelle "Livre et Lecture en Bretagne". J'adore la radio et surtout le reportage, je lis des ebooks et je réécoute les vinyles de mon adolescence.

Voir tous les articles de Christophe Pluchon →