La romancière finistérienne Colette Vlérick pour le livre “Rêve d’indiennes” [Juin 2021]

Colette Vlérick nous fait découvrir un pan de notre histoire à travers son roman “Rêve d’indiennes” (chez Calmann-Lévy). Au 18è siècle, le port de cotons tissés en Inde est interdit. Les premières manufactures nantaises se créent après 70 ans de prohibition.

© Christophe Pluchon, radio RCF Finistère

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share via
Copy link
Powered by Social Snap