La romancière finistérienne Colette Vlérick pour le livre “Rêve d’indiennes”

Colette Vlérick nous fait découvrir un pan de notre histoire à travers son roman “Rêve d’indiennes” (chez Calmann-Lévy). Au 18è siècle, le port de cotons tissés en Inde est interdit. Les premières manufactures nantaises se créent après 70 ans de prohibition.

© Christophe Pluchon, radio RCF Finistère

YouTube player
Je donne mon avis !
[Votes : 0 Moyenne : 0]

Christophe Pluchon

Journaliste radio sur RCF Finistère (ex Radio Rivages) depuis bientôt trente ans, collaborateur pour le réseau de femmes entrepreneuses "Femmes de Bretagne" et pour le magazine "Pages de Bretagne" de l'Établissement Public de Coopération Culturelle "Livre et Lecture en Bretagne". J'adore la radio et surtout le reportage, je lis des ebooks et je réécoute les vinyles de mon adolescence.

Voir tous les articles de Christophe Pluchon →