Kofi Yamgnane pour son livre “Mémoires d’outre-haine”

Originaire du Togo, Kofi Yamgnane devient le premier maire noir de France, en 1989, à Saint-Coulitz près de Châteaulin. Puis il gravit les échelons : conseiller départemental, régional, député, et au plan national, secrétaire d’Etat à l’Intégration…. D’intégration, mais aussi de racisme, il en est question dans son livre “Mémoires d’outre-haine” (chez Locus Solus).

“On est condamné à vivre ensemble, autant le faire le mieux possible” clame Kofi Yamgnane dans cet entretien. “Au nom de quoi des gens de Nice, de Paris, de Marseille et d’ailleurs m’écrivent pour me dire : vous n’êtes pas à votre place, dégagez ! Remontez dans vos arbres, espèce de gros singe noir !” Pour l’ancien maire de Saint-Coulitz, il ne faut pas oublier les insultes racistes mais on peut pardonner.

© Christophe Pluchon, radio RCF Finistère

YouTube player


Je donne mon avis !
[Votes : 0 Moyenne : 0]

Christophe Pluchon

Journaliste radio sur RCF Finistère (ex Radio Rivages) depuis bientôt trente ans, collaborateur pour le réseau de femmes entrepreneuses "Femmes de Bretagne" et pour le magazine "Pages de Bretagne" de l'Établissement Public de Coopération Culturelle "Livre et Lecture en Bretagne". J'adore la radio et surtout le reportage, je lis des ebooks et je réécoute les vinyles de mon adolescence.

Voir tous les articles de Christophe Pluchon →