Hervé Bellec : “Chez Scarlette”, une île et des femmes

Ce livre emmène le lecteur sur une île imaginaire en Bretagne. Scarlette y tient un bistrot. On y croise des femmes, avec chacune leur passé. Peu à peu, des liens se tissent, des histoires d’amour naissent, alors qu’une forte tempête approche.

“Chez Scarlette” sonne ainsi comme un hommage. “En Bretagne, dit Hervé Bellec, il y a beaucoup de femmes, grandes gueules et grands cœurs qui tiennent des bistrots”. Cette expérience de barman, l’écrivain de Landerneau l’a vécue pendant une dizaine d’années. Ce n’est donc pas anodin si le livre commence par l’odeur de bière et de clope. “Il y a aussi des clients parfois insupportables,  de la fatigue, et pourtant il faut garder le sourire”.

Hervé Bellec n’a pas cherché bien loin pour dresser le caractère des personnages. “Une copine était venue manger. Elle râlait contre son mec et elle a dit : si les hommes avaient la solution à tous les problèmes, ça se saurait ! Une phrase comme ça, je l’ai notée tout de suite !

“Chez Scarlette, bar-tabac-journaux-articles de plage” est publié aux Presses de la Cité.

© Christophe Pluchon, radio RCF Finistère

YouTube player
Play
Je donne mon avis !
[Votes : 4 Moyenne : 3.5]

Christophe Pluchon

Journaliste radio sur RCF Finistère (ex Radio Rivages) depuis bientôt trente ans, collaborateur pour le réseau de femmes entrepreneuses "Femmes de Bretagne" et pour le magazine "Pages de Bretagne" de l'Établissement Public de Coopération Culturelle "Livre et Lecture en Bretagne". J'adore la radio et surtout le reportage, je lis des ebooks et je réécoute les vinyles de mon adolescence.

Voir tous les articles de Christophe Pluchon →