Des habitants de Brest racontent leur confinement dans des ateliers radio

La mairie de Brest, la webradio Oufipo et Longueur d’Ondes invitent les habitants à raconter comment ils ont vécu le confinement. Ces ateliers leur ont permis de s’exprimer sur des sujets sensibles, tout en s’initiant à la radio. Nous avons suivi l’un de ces rendez-vous, dans le quartier de Bellevue. “Les ateliers ont deux objectifs, indique Anouk Edmont, chargée des actions culturelles et du suivi éditorial de la webradio Oufipo : initier des volontaires à la radio, et recueillir leur parole”.

Anouk (et Carla Georges, bénévole) les réunissent d’abord en cercle pour leur faire entendre des sons et pour qu’ils évoquent des souvenirs liés au confinement. Puis chacun pose les questions à un autre membre du groupe, en face-à-face. Certains se remémorent l’entraide dont ils ont pu bénéficier, tandis que d’autres témoignent des difficultés qu’il ont eu à voir leurs proches. “L’un de ses fils est enfermé dans un foyer, dit Marie-Claire. Il n’a pas le droit de sortir, heureusement qu’on se téléphone”. Jean-Yves, en allant à un rendez-vous chez son kiné, a vu deux canards dans une rivière. “La vie reprenait son cours” se rappelle-t-il. Pour Carla Georges, “la parole a besoin de sortir, elle est neuve, et pas si policée que ça”.

© Christophe Pluchon, radio RCF Finistère

YouTube player
Je donne mon avis !
[Votes : 0 Moyenne : 0]

Christophe Pluchon

Journaliste radio sur RCF Finistère (ex Radio Rivages) depuis bientôt trente ans, collaborateur pour le réseau de femmes entrepreneuses "Femmes de Bretagne" et pour le magazine "Pages de Bretagne" de l'Établissement Public de Coopération Culturelle "Livre et Lecture en Bretagne". J'adore la radio et surtout le reportage, je lis des ebooks et je réécoute les vinyles de mon adolescence.

Voir tous les articles de Christophe Pluchon →