Dans la peau des Romains (et des Osismes) à Vorgium, centre d’interprétation archéologique virtuel de Carhaix

Podcast. Un jardin archéologique, un escape-game et un atelier sur les phalères, récompenses offertes aux valeureux légionnaires… La ville de Carhaix dans le Finistère, anciennement Vorgium fut la capitale de l’Armorique Romaine après la conquête de la Gaule par Jules César, entre 58 et 52 avant notre ère. Les nombreuses fouilles archéologiques ont permis de mettre au jour une partie de son passé pendant l’Empire Romain (un aqueduc, des demeures de luxe… que vous pouvez découvrir grâce à la réalité virtuelle sur tablette tactile). Nous sommes donc dans ce reportage sonore pour la radio RCF, au Centre d’Interprétation Archéologique Virtuel de Carhaix-Plouguer. Clément Perrichot, son responsable nous fait la visite. Nous suivons aussi l’atelier phalère en compagnie d’adolescents très à l’aise avec la technique du métal repoussé…

© Christophe Pluchon, radio RCF Finistère / RCF Bretagne

clément perrichot dirige vorgium, le centre d'interprétation archéologique virtuel de carhaix
Clément Perrichot dirige Vorgium, le centre d’interprétation archéologique virtuel de Carhaix © Crédit Photo : Christophe Pluchon
vorgium, centre d'interprétation archéologique virtuel de carhaix
© Crédit Photo : Christophe Pluchon
vorgium est le centre dinterpretation archeologique virtuel de carhaix
© Crédit Photo : Christophe Pluchon
atelier phalere a vorgium centre dinterpretation archeologique virtuel de carhaix
Atelier phalère à Vorgium, centre d’interprétation archéologique virtuel de Carhaix-Plouguer © Crédit Photo : Christophe Pluchon

Christophe Pluchon

Journaliste radio sur RCF Finistère (ex Radio Rivages) et RCF Bretagne, collaborateur pour le réseau de femmes entrepreneuses "Femmes de Bretagne" et pour le magazine "Pages de Bretagne" de l'Établissement Public de Coopération Culturelle "Livre et Lecture en Bretagne". J'adore la radio et surtout le reportage, je lis des ebooks et je réécoute les vinyles de mon adolescence.

Voir tous les articles de Christophe Pluchon →